Avantage Courtage Courtier en prêt et immobilier à Fontenay Le Fleury

MADEC Vincent
Courtier Avantage Courtage à Fontenay Le Fleury

Localisation
78330 Fontenay Le Fleury

Téléphone
+33 1 48 90 00 48

Contact

Success-stories du courtier

Originaire de Bordeaux, Madame vient de s’installer dans les Yvelines suite à une mutation professionnelle. Nourrissant le projet de devenir propriétaire de sa résidence principale, elle contacte Vincent Madec, courtier Avantage Courtage par l'intermédiaire de son comité d'entreprise.

Originaire de Bordeaux, Madame vient de s’installer dans les Yvelines suite à une mutation professionnelle. Nourrissant le projet de devenir propriétaire de sa résidence principale, elle contacte Vincent Madec, courtier Avantage Courtage par l'intermédiaire de son comité d'entreprise.

Un rendez-vous est fixé sur le lieu de travail de la cliente afin d’établir une étude financière précise. Au départ, elle souhaite s'orienter vers un achat dans l'ancien. Vincent Madec évoque alors les atouts liés à l’achat dans l’immobilier neuf parmi lesquels :

  •         le  prêt à taux zéro octroyé par l'Etat aux primo-accédants,
  •         les frais de notaires réduits.

Parfaitement au courant de l’actualité des nouveaux programmes en cours de construction, le courtier évoque alors le lancement de la commercialisation de logements neufs situés à 500 m du lieu de travail de sa cliente.

La simulation financière ainsi que la localisation idéale la convainquent. Elle reçoit une proposition dans la semaine pour l’achat d’un bien immobilier situé dans ce programme tout neuf.

Accompagnée du courtier, la cliente signe le contrat de réservation de l’appartement. Le dossier de prêt est validé dans le mois par une banque partenaire d'Avantage Courtage.

 

N’y croyant pas mais désireux tout de même de tenter sa chance en se positionnant sur l’acquisition de l’appartement, M. Baldo essuie de multiples refus parmi lesquels celui de sa propre banque qui ne lui délivre pas l’accord de prêt escompté.

Baldo a quitté l’Italie pour la France il y a 7 ans. Indépendant, il a depuis développé son activité d’architecte d’intérieur. Malheureusement, victime d’un accident de la vie, il doit abandonner son métier en raison de problèmes de mobilité. Il se rabat alors sur un emploi beaucoup moins rémunérateur.

Locataire d’un studio, il est informé à ce moment-là par son propriétaire de la mise en vente du logement qu’il occupe.

N’y croyant pas mais désireux tout de même de tenter sa chance en se positionnant sur l’acquisition de l’appartement, M. Baldo essuie de multiples refus parmi lesquels celui de sa propre banque qui ne lui délivre pas l’accord de prêt escompté.

C’est alors qu’il est mis en relation avec Vincent Madec, courtier chez Avantage Courtage. Ce dernier ayant tissé des liens privilégiés avec les banquiers du secteur, se montre optimiste et présente M. Baldo à un banquier local.

Malgré le fort niveau d'endettement et le manque d'apport du client, le banquier sollicité étudie le dossier avec humanité  et décide de valider celui-ci avec la mise en place d'une hypothèque sur le bien. C’est ainsi que M. Baldo, soulagé,  acquiert son appartement avant de reprendre son activité d'architecte d'intérieur quelques mois plus tard.

 

« Acquisition d’une résidence principale pour une famille »  Avantage Courtage soutient et finalise le projet d’une famille aux revenus modestes

Anaïs et Sofyan désirent faire l’acquisition d’une résidence principale pour accueillir toute leur famille, mais redoutent de ne pas trouver de financement à leur projet. Ils prennent néanmoins rendez-vous avec Vincent, mandataire chez Avantage Courtage afin d’étudier leurs capacités d’emprunt. À la suite de leur simulation,  Vincent se rend compte que le dossier va avoir du mal à passer auprès des banques car l’endettement du couple semble trop élevé. La situation professionnelle un peu précaire d’Anaïs lui garantissant des revenus s’élevant à 15 000€ par an semble compromettre toute possibilité d’emprunt.

Vincent ne lâche cependant pas l’affaire et défend le dossier des deux parents auprès des banques, mettant en avant le profil évolutif de la jeune femme ainsi que les 16 000€ d’apport mis dans l’opération par le couple. Après plusieurs négociations, il arrive finalement à leur obtenir un prêt immobilier PTH de 170 00€ à un taux de 3,05 % pour un appartement de 93 m2.

La détermination de Vincent ainsi que sa confiance dans le projet d’Anaïs et Sofyan ont ainsi permis à la famille de devenir propriétaire, malgré une situation professionnelle qui n’inspire généralement pas la confiance des banques pour un prêt immobilier.

Voir les autres success-stories

_                                                   

_

Je m'inscris