Primo et secundo-accédant : Mieux vous connaître pour mieux vous servir !

Pour vous accompagner au mieux lors de votre achat immobilier, les courtiers d’Avantage Courtage détermineront d’abord votre profil d’emprunteur. Selon que vous soyez primo ou secundo accédant, vos conditions de crédit (taux, durée d’endettement, assurances et garanties) seront différentes.

Neuf ou ancien, avant de vous lancer dans un projet immobilier, il est indispensable de connaître votre profil d’acheteur. En fonction de votre situation, vos conditions d’emprunt ne seront pas les mêmes. Deux cas de figure sont alors possibles :

Primo-accédant

Vous achetez une résidence principale pour la première fois ou vous n’avez pas été propriétaire de votre résidence principale au cours des deux dernières années. À noter que vous bénéficiez de ce statut même si vous êtes déjà propriétaire d’une résidence secondaire ou si vous avez déjà réalisé un investissement locatif. 

Avoir le statut de primo-accédant donne droit à des conditions avantageuses pour souscrire votre prêt immobilier. Le gouvernement a en effet déployé des mesures spécifiques, fiscalement intéressantes, pour favoriser l’acquisition d’un premier bien immobilier. C’est le cas, par exemple, du prêt à taux zéro, aussi appelé PTZ.

Secundo-accédant

Vous êtes déjà propriétaire de votre résidence principale, mais vos conditions de vie ont évolué : vous avez changé de profession, vous déménagez ou votre famille s’agrandit. Pour l’une ou l’autre de ces raisons, vous cherchez à acheter un second logement qui constituera votre nouvelle résidence principale.

Le profil type d’un secundo-accédant est celui d’un cadre entre 40 et 50 ans, avec une situation professionnelle a priori plus confortable que pour son premier achat.

En couple avec au moins un enfant, il vise le plus souvent l’acquisition d’une maison individuelle. Comme il revend son premier bien, le secundo-accédant dispose normalement d’un apport personnel plus important que pour ses premières opérations immobilières. Il aura donc besoin d’un financement complémentaire moins important.

Le PTZ permet d’emprunter sans intérêts ni même de frais de dossier pour financer une partie de son premier bien. 
Il s’obtient avec l’accord de l’État, via des établissements de prêts. Son obtention est soumise à des conditions de ressources. Vos revenus ne doivent pas dépasser un certain plafond annuel, qui change selon le lieu de résidence ou le nombre de personnes dans le foyer. Enfin, le logement acheté doit devenir la résidence principale de l’acheteur dans un délai d’un an après son acquisition ou après la fin des travaux.

Selon votre situation et vos enjeux, un courtier Avantage Courtage pourra vous conseiller et vous proposer des conditions d’emprunts avantageuses, avec des durées de remboursement plus courtes, des taux attractifs et un montant modéré d’assurance-crédit.

Fermer le menu