Success storie « Rachat de soulte suite à un divorce »

Sonia, désemparée suite à son divorce tout juste prononcé, souhaite tourner la page et racheter à son ex-conjoint sa part de leur résidence principale. Pour ce faire, elle s’adresse à un premier courtier qui constitue son dossier sans pouvoir le faire aboutir. Sonia se voit recommander Olivier Coste, mandataire Avantage Courtage. Ce dernier, après analyse de son dossier, en identifie les points faibles :

  •  endettement lié à un prêt à la consommation contracté lors du divorce, 
  • comptes dépassant parfois le découvert autorisé.  

Sur les conseils d’Olivier, Sonia solde son crédit à la consommation avec son épargne de précaution et rééquilibre ses comptes. C’est sur la base de cette situation financière assainie et d’arguments clés (marge hypothécaire importante et revenus en progression) qu’Olivier obtient un accord de prêt auprès d’une Caisse d’Epargne voisine du travail de sa cliente. Sonia rachète sa soulte et peut enfin tourner la page de son divorce.

Pour couronner le tout, Sonia revient vers Olivier quelques mois plus tard afin d’envisager l’acquisition de l’appartement voisin pour en faire un investissement locatif. La banque, convaincue du sérieux de la cliente, a depuis validé ce deuxième projet qui n’attend plus qu’une date de signature chez le notaire.

Fermer le menu

Dernière opportunité
pour les investissements
locatifs

Je découvre le dispositif