Voici les 5 critères d’un investissement locatif réussi !

Avant de se lancer dans ce type d’investissement, il est important de respecter quelques règles simples, mais indispensables. La nature du bien, son financement et les dispositifs de défiscalisation sont des points-clés à identifier. 

Voici la première check-list d’Avantage Courtage pour s’y retrouver, avant de prendre conseil avec nos courtiers experts.

  • Trouvez le meilleur emplacement

    Première étape, vous devez bien analyser le marché immobilier local : Identifier les quartiers qui ont le vent en poupe, comprendre pourquoi la demande est forte à tel ou tel endroit, vérifier si le bien est, ou sera, desservi par les transports en commun… Autant de critères qui permettent de louer rapidement, d’afficher un bon taux d’occupation en cas d’investissement locatif et d’envisager sereinement une éventuelle revente.

  • Repérez la bonne affaire

    Nombre d’investisseurs pensent d’abord à acheter dans le neuf, pour s’assurer d’avoir un bien clé en mains. Pourtant un logement ancien avec peu de travaux peut aussi s’avérer un bon placement, pour un prix d’achat réduit (sauf à Paris). S’il est situé dans une copropriété, vérifiez bien que de lourds travaux de rénovation n’ont pas été votés en assemblée générale. En ce qui concerne la taille du bien, les petites surfaces rapportent plus au mètre carré mais occasionnent de fréquents changements de locataires. Prenez garde enfin à ne pas acheter trop cher, pour conserver toutes vos chances de faire une plus-value en cas de revente.

  • Appréciez correctement le montant du loyer

    Objectif principal de cette étape : louer vite ! Pour attirer rapidement des locataires, il faut rester raisonnable et ne pas surévaluer la valeur locative de son bien. Pour calculer un loyer conforme aux prix du marché, de nombreux sites peuvent vous aider (ex : www.anil.org ). Vous pouvez aussi le confier à une agence, qui connaît bien le marché. Les frais qu’elle vous imputera pourront toutefois amputer la rentabilité du bien. Attention aussi aux loyers plafonnés dans certaines zones dîtes tendues, comme à Paris depuis le 1er juillet 2019.

  • Optimisez votre financement

    Compte-tenu des taux d’intérêt historiquement bas, l’achat à crédit est vivement recommandé, même si vous disposez des liquidités suffisantes. Le crédit in fine et le prêt amortissable doivent être comparés pour mesurer leurs incidences sur votre budget mensuel. Si l’objectif final est de transmettre ce bien à vos enfants, l’achat en SCI peut aussi offrir de sérieux avantages.

  • Défiscalisez intelligemment

    Enfin, pour optimiser l’investissement, il peut être judicieux de profiter des différents dispositifs mis en place par le gouvernement, comme les lois Pinel, Censi-Bouvard ou Denormandie. Une bonne manière de réduire l’impôt sur le revenu. Par ailleurs, le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) vous permettra d’amortir jusqu’à 90 % du prix du bien, vos revenus locatifs seront alors exemptés d’impôts.

L'INVESTISSEMENT LOCATIF CORRESPOND À VOTRE PROFIL ?

Nous répondons à toutes vos questions et vous accompagnons avec des conditions avantageuses jusqu'à la signature.

Prendre rendez-vous avec un de nos courtiers
Fermer le menu