Les garanties du crédit : l'hypothèque

Avec la garantie cautionnement et le privilège de prêteur de deniers, réservés à l’ancien, l’hypothèque fait partie des trois types de garanties obligatoires qu’il est possible de souscrire sur un crédit. En hypothéquant votre bien, vous donnez la possibilité à la banque de le saisir en cas de défaillance lors du remboursement de votre emprunt. Une solution qui a ses avantages sur le long terme.

Le fonctionnement de l’hypothèque.

C’est votre logement qui va garantir le remboursement du prêt à la banque. La souplesse et la rapidité de mise en œuvre de l’hypothèque peuvent intéresser les acquéreurs pressés, mais elle est plus risquée qu’une garantie par cautionnement délivrée par un organisme agréé. Une seule hypothèque peut garantir plusieurs biens, un terrain ou même d’autres prêts. Elle est fréquemment utilisée pour couvrir des biens non encore construits ou en rénovation, mais en cas de non-remboursement du crédit, la banque pourra obtenir la saisie et la vente du bien couvert par l’hypothèque, afin d’être payée en priorité.

La durée de l’hypothèque. 

L’hypothèque couvre toute la période du crédit et s’éteint d’elle-même un an après la dernière échéance de prêt. Sa durée ne peut excéder 50 ans. Toutefois, en cas de revente ou de remboursement anticipé, l’emprunteur doit procéder à une mainlevée de l’hypothèque. Cette dernière engendre de nouveaux frais : de l’ordre de 0,7 % ou 0,8 % de la valeur du prêt.

Il est possible d’obtenir de très bonnes conditions de prêt avec une hypothèque pour un achat à long terme. Ne négligez donc pas cette solution de garantie.

NE NÉGLIGER PAS CETTE SOLUTION DE GARANTIE

Il est possible d’obtenir de très bonnes conditions de prêt avec une hypothèque pour un achat à long terme.

CALCULER MON PRÊT

Des frais de notaire supplémentaires 

L’inscription d’une hypothèque passe forcément par un acte notarié, soumis à des frais. Leur calcul dépend du montant du prêt garanti (de 1,5% à 2 % dans le neuf / jusqu’à 8% dans l’ancien) et couvre l’inscription obligatoire de l’hypothèque au service de la publicité foncière, les taxes du Trésor public ainsi que l’intervention du notaire.

Simulateur ANIL …

Une hypothèque ne s’applique qu’à un bien immobilier

L’hypothèque est un accord entre l’emprunteur et le prêteur qui prévoit une possible saisie du bien immobilier si l’emprunteur ne remplit pas ses obligations de remboursement. Autant dire que c’est un argument fort pour faire accepter son dossier de crédit immobilier, mais qu’il faut bien en mesurer les risques avant de signer.

Fermer le menu