Investissement immobilier en Pinel : focus sur le contrat de gestion locative.

Investir dans l’immobilier en Pinel comporte une obligation de location du bien acheté.

Deux solutions s’offrent alors au propriétaire, la gestion en propre ou le contrat de gestion locative.

Le point sur ce qu’il convient de savoir pour prendre la meilleure décision. Investissement immobilier en Pinel : focus sur le contrat de gestion locative.  

 

clé maison main
Image : freepik.com

Gestion locative Pinel : mode d’emploi

La mise en location d’un bien immobilier représente une charge de travail à prendre en compte dans le choix du mode de gestion. 

En outre, un bien acheté sur la base d’un dispositif de type Pinel nécessite des connaissances particulières et une veille constante portant sur l’évolution des lois. Objectif : ne pas dépasser les plafonds et autres conditions définies par la loi Pinel 2020 au risque de ne pas bénéficier des réductions fiscales attendues.

Besoin de comprendre le dispositif, ses conditions et avantages ? Téléchargez notre Guide ici : https://www.avantagecourtage.fr/loi-pinel-investissement-immobilier-locatif/

Mise en location d’un logement : 5 tâches à planifier

De l’estimation du loyer à l’envoi des quittances en passant par la sélection du locataire, ci-après les différentes tâches à prévoir dans le cadre d’une location d’un bien acheté en Pinel.

  • Fixer un loyer

    Avant de mettre un bien immobilier en annonce et d’organiser des visites avec les candidats à la location, la première étape consiste à effectuer une étude de marché pour déterminer un loyer cohérent tout en veillant à respecter les conditions fixées par la loi Pinel.

  • Diffuser des annonces

    Cette étape s’avère cruciale puisqu’une annonce d’offre de location attractive va déclencher des contacts. A faire : rédiger une annonce listant tous les atouts du bien immobilier, du quartier, des commodités alentours et l’accompagner de photos de qualité prises en plein jour et par beau temps.

  • Trouver le bon locataire

    La réception des appels, l’organisation des visites et le choix des locataires constituent des étapes-clés. Pour s’assurer de la bonne santé financière d’un candidat à la location, il est coutume de lui demander ses trois derniers bulletins de salaire, son dernier avis d’imposition et parfois ses dernières quittances de loyer. A faire en complément : prévoir un garant ou une assurance contre les loyers impayés et un dépôt de garantie.

  • Etablir un bail et réaliser un constat des lieux

    Le contrat de location définit les termes qui unissent le propriétaire du bien et le locataire, il doit être conforme au modèle légal et comporter plusieurs informations indispensables. Quant à l’état des lieux d’entrée, ce document fait foi lors du départ du locataire et sert à lister d’éventuelles dégradations liées à l’occupation. Précis et exhaustif, il doit répertorier les moindres détails relatifs au logement et à ses annexes.

  • Assurer un suivi au long cours

    Tout au long de l’année, différentes tâches s’ajoutent au travail de gestion locative. Les tâches administratives comportent par exemple l’encaissement des loyers et l’envoi des quittances ainsi que la gestion d’éventuels impayés.

Gestion locative en propre : du temps et de l’expertise

Si le choix de la gestion en propre dans le cadre de la location d’un bien immobilier assure une maîtrise totale, il représente un investissement en temps et en énergie importants. En outre, une parfaite connaissance des rouages des lois en vigueur et des plafonds s’impose. Attention également à la sélection du contrat d’assurance loyers impayés particulièrement sensible sur ce type de projet (Pinel ou autre).

Gestion déléguée : la tranquillité et une délégation à la carte

En confiant la gestion locative de son bien immobilier à un tiers, le propriétaire peut tout à  fait moduler les niveaux de délégation. Choisir par exemple de confier à l’agence la recherche d’un locataire, la rédaction des baux, le quittancement des loyers, l’assurance vacance locative et carence locative loyers impayés.

Avantage : confier la gestion locative à un professionnel permet de bénéficier du savoir-faire d’un expert qui suit les changements de législations.

GESTION LOCATIVE PAR UN PROFESSIONNEL

Confier la gestion locative à un professionnel permet de bénéficier du savoir-faire d’un expert qui suit les changements de législations.

TOUVER UN COURTIER

L’investissement locatif Pinel ouvre droit à une réduction d’impôt calculée sur le prix d’achat des logements neufs ou réhabilités pour atteindre les performances techniques du neuf. https://www.economie.gouv.fr/cedef/pinel-investissement-locatif

Fermer le menu

Dernière opportunité
pour les investissements
locatifs

Je découvre le dispositif