Bien financer le deuxième achat immobilier

C’est votre deuxième achat immobilier ! Quelqu’en soit la raison : déménagement vers votre nouvelle résidence principale, investissement patrimonial, investissement locatif, défiscalisation… Mais si vous êtes déjà propriétaire de votre résidence principale, vous ne serez plus éligible au prêt à taux zéro ou à toute autre aide réservée aux premiers achats. Toutefois, entre le prêt-relais ou le prêt achat-revente, de nombreuses solutions s’offrent aux secundo-accédants.

Prêt-relais

Une revente avant un nouvel achat est idéale pour connaître précisément son budget, mais dans les faits, il est plus courant d’acheter le second bien avant d’avoir vendu le premier. C’est la situation classique qui conduit à souscrire un prêt-relais. Ce prêt complémentaire d’une durée maximale de 2 ans constitue une avance de fonds en vue de financer votre nouvel achat en attendant que le premier bien soit vendu.

Il couvre jusqu’à 70 % de la valeur du bien revendu, après déduction du capital restant dû sur le premier emprunt immobilier.

Attention ! la période de souscription du prêt-relais doit être calculée minutieusement.

Prêt in fine 

Adapté à l’investissement locatif. Pour les propriétaires d’une résidence principale souhaitant investir dans un autre bien pour le louer, la formule de financement la plus avantageuse demeure le prêt in fine.

Son capital est remboursé en une seule fois, à l’échéancePendant la durée du contrat, seuls sont payés les intérêts et l’assurance.

Les loyers perçus peuvent être placés sur un produit d’épargne (généralement un contrat d’assurance-vie), qui permettra de rembourser tout le capital en une seule fois à la fin du prêt. En prime, vous pourrez déduire de vos revenus les intérêts d’emprunt immobilier, en plus des éventuelles charges liées au bien.

Prêt achat-revente 

Autre solution, parfois plus avantageuse qu’un prêt-relais classique : le prêt achat-revente. Dans ce cas, l’établissement prêteur rachète votre crédit en cours et le combine au nouvel emprunt. 

C’est l’équivalent d’un regroupement de crédits qui vous permettra de respecter votre taux d’endettement et de ne gérer qu’une ligne de crédit à taux fixe, durant un délai de 2 ans.

 

 

 

 

POUR BIEN ARBITRER ENTRE LES PRÊTS

Comme pour toute décision qui vous engage sur le long terme, rien ne remplace les conseils et les simulations d’un spécialiste.

CALCULER MON PRÊT
Lire la vidéo

Les "belles histoires" des courtiers d'Avantage Courtage

Fermer le menu